Petit frère

Si j'me fais engueuler par ta faute,
si tu parles avant moi, méfie-toi, méfie-toi !
Si tu racontes ça à mes potes,
prends garde à toi, prends garde à toi !

Je vais te remonter les bretelles,
poil aux pattes et poil au menton.
Je vais te cuisiner en quenelles,
faire de toi de la chair à canon.

Petit frère, grande sœur,
celui qui t'touche, il est mort!
Mon cauchemar, mon trésor,
je te hais autant que je t'adore !

Bas les pattes ! Psycopathe !
Bas les pattes ! Ou j'te colle un marron.
ÿ Bas les pattes ! Psychopathe !
Poil aux pattes et poil au menton.

Si Papa apprend ça, si aman savait ça,
si tu oses encore une fois t'approcher de moi,
vas-y, répète un peu, tu verras, tu verras.
Fallait pas, fallait pas, touches-y pas, c'est à moi !

Petit frère, grande sœur,
celui qui t'touche, il est mort.
Mon cauchemar, mon trésor,
Je te hais autant que je t'adore !

Un aspirateur à andouilles
Une catapulte à loosers
Une fusée qui t'envoie sur la Lune
Un aller-retour de boxeur
Un piège à souris dessous ton lit
Un baiser qui transforme en crapaud
Un ticket gratuit pour le Mali
Un paquebot qui t'envoie au Congo, illico

Un poison qui choisit sa victime
Une araignée dans ton dessert
Un trésor au fond de la piscine
Je m'occupe de ton cas, petit frère !

Grande sour, petit frère,
tu passeras par-dessus la barrière.
Si tu continues ta colère,
t'auras chaud, t'auras chaud au derrière!

Obéis ! fais ton lit!
Donne-moi ton chocolat ! Dépêchetoi !
Si je te tiens par la barbichette,
oui, c'est toi qui auras une tapette.

Mon trésor, mon cauchemar,
mais ensemble qu'est-ce qu'on se marre!
Je te hais et je t'adore,
celui qui te touche, il est mort !

J'ai raison et tu as tort.
Je te hais et je t'adore !
Mon trésor, mon cauchemar,
mais ensemble qu'est-ce qu'on se marre !