Chanson d’hiver

Les Cowboys Fringants et les Ogres
[Paroles et musique : Jean-François Pauzé / Arrangements : Les Cowboys Fringants]

Les grands sont bien fatigants,
se plaignent du mauvais temps,
maugréent contre la météo
et rêvent de pays chauds.
Car ils oublient
qu’ils ont été petits,
et qu’ici, dans notre pays,


l’hiver, y’a pas de soleil qui plombe,
y’a seulement de la neige qui tombe
sur mes copains et moi.
Et malgré le froid
qui nous gèle les doigts,
nos cœurs de marmots
restent bien au chaud.


Les grands sont toujours pressés.
Ils ne veulent pas s’arrêter
pour voir les flocons valser
dans le ciel de janvier.
Car ils oublient
qu’ils ont été petits,
et qu’ici, dans notre pays,


l’hiver, y’a pas de soleil qui plombe,
y’a seulement de la neige qui tombe
sur mes copains et moi.
Et malgré le froid
qui nous gèle les doigts,
nos cœurs de marmots
sont au chaud.
(bis)