La vache enragée

La Rue Kétanou & les Ogres, avec Léo et Jules
[Florent Vintrigner / Susy Firth]

Je crois que j’aurais préféré
Croiser cent mille chats noirs
Lorsque je l’ai rencontrée
Qui sortait d’un abreuvoir

Je cigalais sans me soucier
De la saison hivernale
Quand « Paf ! » me voilà nez à nez
Comme ça avec l’animal

Refrain : Elle est là, en face de moi
Je suis là, en face d’elle
Elle, elle n’a pas peur de moi
Et moi, je n’ai pas peur d’elle
Et nous dansons le tango
Bien serrés l’un contre l’autre
Je lui gratouille le dos
Elle me chatouille les côtes
Je suis le cavalier de la vache enragée.

Le blah-blah est entamé
La bestiole prend les devants
« Y paraît que vous chantez
Eh bien ! dansez maintenant ! »

Elle me fait des croche-pieds
Moi, je lui fais des croche-pattes
Son coup d’boule n’est pas loin d’mon nez
Je lui épluche une patate

Refrain

Ça, c’est sûr que les copains
Vont jamais vouloir me croire
Vont dire que c’est du baratin
Que j’ai inventé c’t’histoire

Ou alors que j’vais pas bien
Que, ça y est, je perds la tête
Bon sang ! vous êtes tous témoins
Vous la voyez bien la bête

Refrain

Qui finira dans mon assiette
Je le jure sur sa tête.