Marée Basse


26 Septembre, la mer !


Je me suis fait rouler par la mer un beau matin
Elle m’a vendu ses vagues contre tout mes ronds…
Elle qui n’avait plus la côte !
C’était qu’du vent, c’était que d’l’eau, un océan de mensonges
Elle m’a mené en bateau


Elle m’a pris pour un port, j’aime pas qu’on m’prenne pour un pont


Dans ce monde de requins, elle a ferré le beau poisson
Je nage en plein cauchemar et la facture sera salée
J’ai plongé la tête la première, du soleil plein les yeux
J’y ai vu qu’du bleu


Elle m’a pris pour un port, j’aime pas qu’on m’prenne pour un pont,


Cette histoire m’abîme, je la vis à fleur de flots
Je m’suis mouillé dans une sale affaire qui touche même les hauts lieux !
Depuis je coule sous les dettes, je vais bientôt toucher le fond et j’ai trop,
Bien trop la pression


Elle m’a pris pour un port, j’aime pas qu’on m’prenne pour un pont,


Faut que je prenne le large, faut vraiment qu j’tienne le cap,
Que je remonte à la surface
J’veux pas finir touché coulé, j’veux pas devenir une épave
Comme celle qui hante les bas fonds
C’est la « trempête » dans mon crabe, éclaire moi la direction !


Elle m'a pris pour un port, j'aime pas qu'on m'prenne pour un pont
Je n'suis pas un homme fort, elle veut m'voir finir au fond.