Tatie


Si tu t'entêtes à téter ses tétons tu auras la tempête des tantes à ta mie
Ses tantes sont des tapettes à tentacules qui tapent qui tripotent les talents de Tatie
Tatie a des tas de talents tassés enterrés par les tas lent de tantes atterrées,
De talentueux talents attirant tout autant des tyrans, des tontons, des tantes et des titis
Et moi je l'aime, à la santé…


En effet, sans effet, je m'suis fait enfermé faute d'avoir offert à ma future fée :
De fabuleux froufrous, des folies de filous des fables et des fontaines et des fleurs (mais fanées)
Effacer sa famille serait facile à faire en y foutant le feu, mais qui ferait ma fée !
Ou sans faute à sa folle famille effarée, fasciner de fine farce de fou affamé !
Et moi je l'aime, au bâtiment f…


Et quand elle est coquette et que je suis cocu qui courageux combat les conquérants de con ?
Qui casse carrément la carcasse de ces calamités, ces cons conquistadors, conquis par le cas d'or ?
Que quiconque acquitté par sa femme quittée croc'crait crac et puis cric, la conquête à caser.
Encore une conquête à conter sur le compte de ce crac qui croque la coquette comblée
Et moi je l'aime, et c'est un sans c…


C'est pas pour provoquer qu'elle appâte les passants c'est pour payer l' "appart" à ces pauvres parents
Près de son pas de porte pour une pièce elle emporte et pratique un paradis plaisant, épatant
La police prévient les putes que tapiner est prohibé, zut, pas d'pot m'ont pris les pieds dans l' panier, pincé, épinglé, attrapé, prisonnier
Ce pot pourri de p'tit en rut qui pour un peu qu' ça les occupe empêche poupée de tapiner!
Et moi, je l'aime, mais foutez lui la paix…


Bon bé bisous b.b. j ‘t’embrasse beaucoup et bien l 'bonjour à ta bande de barjots, ballots, baisés
Mon ambition embête ces bêtes et ça m'embête ; c'est ton bonheur, un bon pour te libérer
Abattre le job de ces macs, ces boss qui bossent à bastonner les belles en bas embarrassées !
En bas des bâtiments, abolir ces ballots, en bas des bâtiments, libérer mon b. b.